La technique

Au Burkina-Faso, la technique du bronze est transmise de père en fils depuis la nuit des temps. Cette technique, dite à la cire perdue, comporte les étapes suivantes :

  • La création de la sculpture originale en cire d’abeille
  • La réalisation d’un moule en banco autour de cette sculpture
  • Le moule est cuit et la cire s’en échappe, laissant son empreinte en négatif dans le moule
  • Le bronze est porté à sa température de fusion (1200°C) dans un four creusé à même le sol. La chaleur est fournie par un feu de charbon activé par un ventilateur fabriqué localement. Le bronze en fusion est alors coulé dans le moule.
  • Le moule est cassé pour libérer la sculpture. Il ne reste plus qu’à effectuer les finitions, dont la patine, qui lui donneront son aspect définitif.

 

En video :


Kossi internet par poeteferrailleur

En photos :

Crédit photo : Pascal Lemaitre

Partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn